Suivi et gestion des biens culturels

(2016)
0% played





La gestion des biens inscrits au patrimoine mondial par chaque état-partie à la Convention de 1972 doit répondre à certaines règles édictées par le Comité du patrimoine mondial. Toutefois, les modalités d’application de ces règles sont laissées à l’appréciation de chaque pays, en fonction de son organisation, de sa législation et de ses moyens pour les mettre en œuvre. L’organisation mise en place par la France pour gérer ses biens culturels relève principalement du ministère de la Culture et de la communication, qui s’appuie sur ses services présents dans chaque région. Mais l’État partage cette responsabilité avec les collectivités territoriales, propriétaires et gestionnaires de la plupart des biens. Pour affirmer cette coresponsabilité et la mettre en œuvre, la France a introduit récemment le patrimoine mondial dans sa législation.

Question de François TERRASSON sur le Suivi et la gestion des biens culturels

François Terrasson
François Terrasson est chargé de mission pour le patrimoine mondial à la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture et de la communication. Les biens français du patrimoine mondial présentant une grande variété de superficies, de situation géographique et de propriétaires, le suivi des biens inscrits à été confié au Bureau de la protection et de la gestion des espaces, qui, au sein de la Sous direction des monuments historiques et des espaces protégés, est également chargé de concevoir et mettre en œuvre les politiques en faveur des sites patrimoniaux remarquables et des abords de monuments historiques.