Module 2 : Inventaire général – Les intervenants

Vincent Négri

cap 2014-12-08 à 09.33.58Vincent Négri, Docteur en droit public, chercheur au CNRS et professeur (Université internationale L. S. Senghor à Alexandrie en Egypte, Universités Paris 1, Paris-Sud 11, Lyon 3, Avignon, à l’Institut national du patrimoine en France, à l’Université de Belgrade en Serbie et à l’Université de Porto au Portugal). Il est également intervenant au Centre International de Restauration et de Conservation des Biens culturels – ICCROM à Rome. Il a publié de nombreux travaux et recherches, dont les principaux et plus récents : Code du patrimoine commenté 2010 (co-auteur avec Marie Cornu) aux éditions LITEC Lexis Nexis, mars 2010 ; Expertise juridique pour l’UNESCO, sur les régimes de propriété du patrimoine culturel et leurs incidences sur les mécanismes de retour ou de restitution des biens culturels ; Contributeur du programme de terminologie juridique sur le droit du patrimoine culturel et rédaction de définitions et de synthèses comparatives pour le "Dictionnaire de droit comparé et international du patrimoine culturel", à paraitre en 2011 aux éditions du CNRS ; Direction scientifique d’une monographie historique sur le droit de l’archéologie dans le cadre du programme de recherche sur l’histoire et les enjeux contemporains des grandes lois patrimoniales (Programme CNRS) ; Direction d’un projet de recherche sur La création du droit du patrimoine culturel en Afrique ; Co-direction d’une recherche et d’une publication collective sur le patrimoine archéologique, enjeux juridiques et sociaux.

Roland CHABBERT

cap 2014-12-08 à 11.02.15Docteur en histoire de l’art, Roland CHABBERT a d’abord enseigné l’histoire et l’histoire de l’art puis exercé les fonctions d’animateur de l’architecture et du patrimoine à Montauban, où il a mis en place le centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine. Il dirige depuis 2008, le service de la connaissance du patrimoine de la Région Midi-Pyrénées.

Dany CHIAPPERO

cap 2014-12-08 à 11.07.01Dany CHIAPPERO est architecte et docteur en aménagement et urbanisme. Après quelques missions en bureau d’études, CAUE et à l’université de Tours, elle travaille au Parc naturel régional de la Brenne depuis 1995. Conservateur territorial du patrimoine depuis 2004, elle a engagé en partenariat avec le service régional de l’inventaire et le service régional de l’archéologie un inventaire thématique de l’architecture rurale et un inventaire archéologique, aujourd’hui assemblés dans une démarche d’inventaire croisé du patrimoine. Elle conduit en parallèle une mission de conservation et de valorisation du patrimoine bâti et des paysages, et travaille sur le développement d’un urbanisme rural durable à l’échelle du Parc.

Jean DAVOIGNEAU

cap 2014-12-08 à 10.58.43Au sein de la mission Inventaire général du patrimoine culturel, Jean DAVOIGNEAU est chargé du patrimoine scientifique et technique, et du suivi des questions méthodologiques concernant l’ingienérie documentaire des dossiers d’inventaire et des référentiels associés. A ce titre, il coordonne et anime des sujets techniques ou méthodologiques concernant l’Inventaire et organisés par la Direction générale des patrimoines, l’Institut national du patrimoine ou le Centre national de la fonction publique territoriale. Après avoir été responsable du centre de documentation du patrimoine et chercheur au service de l’Inventaire général de la région Ile-de-France, Isabelle DUHAU est actuellement chargée du domaine des objets mobiliers à la Mission de l’inventaire général du patrimoine culturel, direction générale des patrimoines, ministère de la Culture.

Céline FREMAUX

cap 2014-12-08 à 11.07.49Céline FREMAUX est historienne de l’architecture. Parallèlement à la préparation de sa thèse, elle a travaillé en tant que chargée d’études à l’Institut National d’Histoire de l’Art et a enseigné à l’université de Lille III. Elle a ensuite effectué diverses missions de recherche pour des services de l’Inventaire, le ministère de la Culture et de la Communication et le CNRS. Elle est actuellement attachée de conservation du patrimoine des collectivités territoriales et occupe le poste de Conservateur régional de l’Inventaire général du patrimoine culturel en Guyane.

Marie GLOC

cap 2014-12-08 à 11.06.25Marie GLOC, docteur de l’Ecole pratique des Hautes Etudes (thèse de doctorat sous la direction de Jean-Michel Leniaud), conservateur du patrimoine, est chef du service de l’Inventaire et du Patrimoine du Département de la Moselle. Ses axes de recherche portent actuellement sur le décor monumental des XIXe et XXe siècles en Moselle, élargissement d’une monographie consacrée au peintre Nicolas Untersteller (1900-1967), ainsi que sur l’architecture rurale de la reconstruction après la seconde guerre mondiale sur le territoire mosellan. Son dernier ouvrage publié est le résultat de l’inventaire topographique du canton de Vic-sur-Seille, en coopération avec le Service régional de l’Inventaire de Lorraine.

Sophie LUCHIER

cap 2014-12-08 à 11.09.12Diplômée d’une maîtrise d’histoire de l’art (“ L’habitat ouvrier à Fourmies à la fin du XIXe siècle : politique et typologie ”, Université de Lille III, 1993), Sophie LUCHIER est chercheur en architecture depuis 1992 pour le service de l’Inventaire Général, au Ministère de la Culture puis à la Région Nord-Pas de Calais depuis 2007. Généraliste, elle a étudié l’architecture et l’urbanisme de villes (Bavay, Hautmont), contribué à la connaissance du patrimoine du XXe siècle d’un ancien bassin industriel (Val de Sambre), étudié des villages et les typologies de fermes de la campagne (en collaboration avec le Parc Naturel Scarpe-Escaut) et la villégiature de bord de mer (Berck). Son expérience de la méthodologie de l’Inventaire général du patrimoine et ses voyages personnels en Afrique ont conforté sa collaboration à l’expérience présentée dans cette formation.

Elizabeth PASTWA

cap 2014-12-08 à 11.02.51Après une carrière au sein des musées de la Ville de Besançon, dans un espace fortifié “ La Citadelle de Vauban ” classé Patrimoine mondial de l’Unesco, Elizabeth PASTWA a choisi en 2006 de mettre ses compétences au service de l’Inventaire général du patrimoine culturel. Elle a pu développer en tant que conservateur d’un musée d’histoire, une action en réseau au sein de ce type de musées (Association internationale des musées d’Histoire -AIMH) et s’impliquer régionalement puis au niveau national dans le cadre de l’Association générale des conservateurs des collections publiques (AGCCPF) sur les problématiques des musées et des professionnels qui y travaillent. Consciente de l’intérêt que représente l’action collective, elle s’est engagée auprès de l’Association des conservateurs régionaux d’inventaire, dont la volonté est de poursuivre les échanges entre professionnels des services régionaux, Etat et interlocuteurs patrimoniaux.

Bénédicte RENAUD

cap 2014-12-08 à 11.05.46Bénédicte RENAUD, 51 ans : après avoir obtenu un Diplôme de la Section Bâtiment des Ecoles d’Art, a suivi le cursus de l’Ecole du Louvre et soutenu une maîtrise et un D.E.A. à l’université de Paris IV-Sorbonne. C’est Jean-Marie Pérouse de Montclos qui a dirigé ses recherches à l’Ecole du Louvre et Claude Mignot, à l’université. A réussi le concours de l’école nationale du patrimoine dans la spécialité Inventaire général en 1992 ; au SRI d’Auvergne depuis 1994. Son étude du centre ancien de Riom a fait l’objet du n°86 de la collection des Cahiers du patrimoine. Mène actuellement une étude comparative sur 91 villes auvergnates.

Christian TREZIN

cap 2014-12-08 à 11.08.31Christian TREZIN est docteur en histoire de l’art et conservateur général du patrimoine. Il a été chargé de mission dans les Musées d’archéologie de Marseille, conservateur des châteaux de la Drôme, conservateur du château de Chambord et conservateur régional de l’Inventaire général de la Région Centre. Il est aujourd’hui inspecteur général à la Direction générale des patrimoines du Ministère de la culture et de la communication charge du domaine de l’Inventaire général.

Philippe VERGAIN

Philippe Vergain Après plus de 10 ans d'enseignement dans l'Education nationale, Philippe Vergain devient conservateur du patrimoine (spécialité archéologie) en 1992. Il est archéologue en DRAC Aquitaine puis prend la responsabilité de services régionaux de l'archéologie en DRAC à partir de 1998 et jusqu'à 2005 en Auvergne puis en Languedoc-Roussillon (Conservateur régional de l'archéologie) assurant le suivi des politiques archéologiques régionales. Adjoint de la sous-directrice en charge de l'archéologie, l'ethnologie, l'inventaire et les systèmes d'information au sein de la direction patrimoine et architecture (DAPA) de 2005 à 2010, il devient dans la nouvelle Direction générale des patrimoines, le chef de la Mission de l'Inventaire général du patrimoine culturel (opérations décentralisées qui sont depuis 2007 confiées aux Conseils régionaux), l'Etat assurant le contrôle et les évolutions normatives et méthodologiques. Il a été administrateur du Conservatoire du littoral jusqu'à 2014 et représentant du ministère de la culture au COPRNM (Conseil d'Orientation pour la prévention des risques naturels majeurs auprès du MEDDE). Il anime le groupe de travail demandé par cette instance sur "Patrimoine culturel et prévention des risques" dont le rapport sera disponible au premier semestre 2015. Il a animé le module e-patrimoines sur les Inventaires et participé à des formations en Chine, Bengladesh...