12 Un parc naturel régional (l’exemple de la Brenne, Région Centre)

Dany CHIAPPERO |

Dany CHIAPPERO, Parc naturel de la Brenne Le Parc de la Brenne, connu surtout pour ses milliers d’étangs, n’en est pas moins remarquable par un patrimoine bâti rural souvent modeste,conservé pour une bonne part « dans son jus », comme disent les chercheurs de l’inventaire. Les élus du Parc ont mis en place de nombreuses actions pour mieux le connaître et le voir évoluer en préservant la qualité patrimoniale des bâtiments et l’harmonie des paysages bâtis. Le Parc s’est ainsi engagé avec le soutien du service régional de l’inventaire dans un programme d’inventaire thématique sur l’architecture rurale qui a évolué peu à peu pour intégrer dans sa problématique le croisement avec une approche archéologique du territoire. Cet inventaire croisé, s’articule avec les politiques d’aménagement et de gestion de l’espace du Parc, notamment via un atlas des patrimoines et des opérations de conservation-valorisation.

0% played



Dany CHIAPPERO

Dany CHIAPPERO est architecte et docteur en aménagement et urbanisme. Après quelques missions en bureau d’études, CAUE et à l’université de Tours, elle travaille au Parc naturel régional de la Brenne depuis 1995. Conservateur territorial du patrimoine depuis 2004, elle a engagé en partenariat avec le service régional de l’inventaire et le service régional de l’archéologie un inventaire thématique de l’architecture rurale et un inventaire archéologique, aujourd’hui assemblés dans une démarche d’inventaire croisé du patrimoine. Elle conduit en parallèle une mission de conservation et de valorisation du patrimoine bâti et des paysages, et travaille sur le développement d’un urbanisme rural durable à l’échelle du Parc.

Posted in Formation, Inventaire général.