7 Les Listes Rouges de l’ICOM : outils concrets de lutte contre le trafic illicite de biens culturels

France Desmarais - Julien Anfruns |

Julien ANFRUNS, Directeur général, Conseil international des musées (ICOM) ; France DESMARAIS, Directrice des programmes, Conseil international des musées (ICOM) Réfléchissant et agissant sur les problématiques et les enjeux culturels les plus contemporains, l’ICOM est aujourd’hui en acteur privilégié de la lutte contre le trafic illicite de biens culturels. En collaboration avec les principales instances internationales concernées, il dispense des formations et promeut l’utilisation de plusieurs outils favorisant la prévention de ce trafic : un Code de déontologie pour les musées, une norme d’identification et d’inventaire des biens culturels (Object ID), des publications recensant des objets disparus et des Listes Rouges d’objets culturels en péril.Une Liste Rouge est un outil pratique développé par un réseau d’experts visant à établir, pour une région ou un pays donné, une catégorisation des objets culturels les plus exposés au vol, à l’exportation et à la revente illicites. Les Listes Rouges sont conçues pour être facilement utilisables par tous les acteurs concernés par le trafic illicite de biens culturels : services de police et des douanes, professionnels de musées, commissaires-priseurs, marchands d’art, collectionneurs privés. Dix ans après leur création, les Listes Rouges de l’ICOM sont des documents de référence internationalement reconnus dans la prévention du trafic illicite de biens culturels.

0% played



France Desmarais

France Desmarais, directrice des programmes au Conseil international des musées (ICOM), possède une vaste expérience du milieu muséal. Au Musée McCord d’histoire canadienne, à Montréal, elle a occupé différents postes de gestionnaire aux cours des dix dernières années, dont celui de chef du développement stratégique. Madame Desmarais a vécu et travaillé en Afrique centrale et au Moyen-Orient, où elle a notamment enseigné à la Faculté des Lettres et des Sciences humaines de l’Université Libanaise.

Julien Anfruns

Julien Anfruns, directeur général du Conseil international des musées (ICOM), a fait ses études à l’Institut d’Études Politiques de Paris, à l’École Nationale d’Administration française (ENA) ainsi qu’à l’Edhec Business School. De 2002 à 2005, il fut responsable des affaires économiques et financières au Ministère français de la Culture et de la Communication. Il est ensuite devenu Directeur de l’administration, des finances et des affaires juridiques au Musée du Louvre (2005-2008). Il a également occupé différents postes diplomatiques aux Etats-Unis, en Finlande et en Estonie.

Posted in Formation, Trafic illicite.