Domaine départemental de Méréville. Conserver, restaurer, entretenir un jardin historique : quels enjeux contemporains ?

Stéphanie Becher |

Comment peut-on intervenir aujourd’hui sur un jardin de la fin du XVIIIe siècle ayant subi une vaste période d’abandon ? Quelle méthodologie mettre en place pour élaborer un plan de sauvegarde et de conservation ? Comment composer avec les enjeux contemporains de préservation écologique ? Autour des trois enjeux, conserver, restaurer et entretenir, étroitement imbriqués, un ensemble de documents programmes, élaborés en concertation avec des spécialistes et des scientifiques, permettent d’établir un certain nombre d’interventions dans le jardin.

0% played



Question de Stéphanie Bécher sur le module Jardin .

Stéphanie Becher

Stéphanie Bécher est titulaire d’un DEA en Économie publique (Université de Dijon), d’un Master en Management et Gestion de projet (Centre universitaire de formation continue d’Angers), d’un Mastère Technologie, Culture et Patrimoine (École nationale supérieure des arts et métiers de Cluny) et d’un Master 2 professionnel Jardins historiques, patrimoine, paysages (École nationale supérieure d’architecture de Versailles). Elle a exercé les fonctions de chef de projet, autour de la sauvegarde du patrimoine industriel à la Chambre de commerce et d’industrie de Limoges, puis dans le cadre de la restauration du patrimoine au domaine d’Argy (Indre). Elle a piloté le schéma directeur de restauration et d’aménagement du domaine de Méréville de 2007 à 2017.

Posted in Formation, Les jardins.