La Convention de l’UNESCO 1972

Béatrice Boisson-Saint-Martin |
En ratifiant en 1975 la Convention de l’UNESCO concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel, la France s’est engagée à préserver le patrimoine culturel et naturel situé sur son territoire en instituant des systèmes et des politiques d’identification, de protection, de conservation et de mise en valeur. Devant l’affluence des projets de candidatures à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial depuis quelques années, la France s’est dotée d’un cadre et d’une procédure spécifiques pour la conduite et l’instruction de ces candidatures.  
0% played



2016 Question de Béatrice Boisson-Saint-Martin sur La Convention de l’UNESCO 1972

Béatrice Boisson-Saint-Martin

Béatrice Boisson-Saint-Martin est responsable du pôle patrimoine mondial – UNESCO au Département des affaires européennes et internationales de la Direction générale des patrimoines du Ministère de la culture et de la communication. À ce titre, elle instruit les demandes de candidatures à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial, assure le secrétariat du Comité national des biens français du patrimoine mondial et veille à la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial. Elle a été désignée point focal de la France pour le Centre du patrimoine mondial pour les biens culturels.

Posted in Formation, patrimoine mondial de l’UNESCO, culturel et naturel.