Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais

Jean-François CARON |
Le Bassin Minier du Nord-Pas de Calais est inscrit dans la catégorie « Paysage culturel évolutif vivant ». 10 ans ont été nécessaires pour construire le dossier de candidature de ce Bien complexe ; complexe par l’ampleur de son histoire minière (1720-1990), du Périmètre inscrit couvrant 4 000 hectares de paysage et concernant 89 communes et par le nombre important de partenaires publics et privés impliqués. Sans oublier le soutien populaire dont a bénéficié la candidature, dans un territoire peuplé aujourd’hui de plus d’un million d’habitants. La candidature hier et la gestion du Bien aujourd’hui est un outil de résilience du territoire qui, après de multiples chocs économiques, trouve dans l’inscription au patrimoine mondial, un levier puissant d’attractivité résidentielle et économique, et de fierté de ses habitants.
0% played



2016 Question de Jean-François Caron sur Le Bassin minier du Nord-Pas de Calais

Jean-François CARON

Jean-François Caron est Maire de Loos-en-Gohelle depuis 2001. Son projet : la transition écologique et sociale d’un territoire marqué par les séquelles de l’exploitation charbonnière.. Un projet qu’il a animé à l’échelle régionale (Conseiller Nord – Pas de Calais, ancien Vice-Président en charge du développement durable, délégué à la Troisième Révolution Industrielle et à la Transformation écologique et sociale régionale) et à l’échelle locale : Loos-en-Gohelle est labellisée premier démonstrateur sociétal « Ville Durable » par l’ADEME en 2014, et était la seule visite de terrain en France pour la COP21.

Sa méthode : la responsabilisation de chacun, l’implication et l’agencement des acteurs pour mettre la société en mouvement, dessiner une vision et l’appliquer au réel. Fondateur de la Chaîne des Terrils en 1989, une association de préservation du patrimoine naturel et industriel, il a ensuite porté pendant dix ans et remporté en 2012 le dossier d’inscription du Bassin Minier Nord – Pas de Calais à l’UNESCO. Passionné de sports d’endurance, il voit loin et court sur le temps long. S’il reste un ornithologue aguerri, il est également Président du Cd2e, un outil d’intelligence économique pour la transition des filières industrielles, l’économie circulaire, l’écoconstruction et le développement des énergies renouvelables. Marié, père de trois enfants.

Posted in Formation, patrimoine mondial de l’UNESCO, culturel et naturel.