Patrimoines pour tous

Franck GUILLAUMET |

Cette intervention vise à présenter le prix "Patrimoines pour tous" en le resituant dans le contexte national d'une part, et dans le contexte du ministère de la culture et du secteur patrimonial d'autre part.
Ce prix créé par le ministère de la culture et la direction générale des patrimoines en 2011 est l'un des leviers importants de l'action du ministère dans le domaine de l'accessibilité généralisée des personnes en situation de handicap aux équipements et lieux culturels. Les lauréats de "Patrimoines pour tous" - à l'exception des établissements nationaux bénéficiant déjà de subventions du ministère de la culture -
se voient attribuer une dotation dont le montant global chaque année est de 50 000€.
Il s'agit ainsi de soutenir et d'encourager les établissements patrimoniaux qui déploient sur tout le territoire des efforts remarquables pour accueillir les visiteurs en situation de handicap dans les meilleures conditions, et ce quel que soit le handicap considéré.
Depuis sa création, et après 7 éditions, le prix a déjà récompensé une trentaine d'établissements patrimoniaux à raison de 350 000€ au total.
Faire en sorte que l'accessibilité généralisée soit reconnue partout comme un droit fondamental reste un combat pour toute la société française et pour le monde culturel en particulier. Le travail se poursuit...

0% played



Franck GUILLAUMET

Né en 1963 à Mantes la Jolie, en grande banlieue parisienne, j’ai grandi dans l’un de ces quartiers que l’on qualifie parfois de quartiers difficiles.
C’est là sûrement, dans ce quartier multiculturel, que s’est forgée chez moi une conscience sociale forte, le goût des échanges culturels et du partage, ainsi qu’une forme d’ouverture aux autres et au monde.
Après un baccalauréat littéraire, j’ai connu une période assez longue de précarité de l’emploi. En 1990, j’ai eu la chance de rejoindre le ministère de la culture en entrant à la Réunion des Musées Nationaux.
Après plusieurs années passées au service de la librairie du musée d’Orsay, j’ai bifurqué vers la direction des musées de France.
Plus récemment (en 2017), j’ai pris de nouvelles fonctions
au Département de la politique des publics (département de la Direction générale des patrimoines) où je suis en charge de développement des publics dans le cadre et à la suite de la mission « Musées du XXIe siècle ». Dans ce département transversal aux missions patrimoniales, je pilote, entre autres, deux dispositifs annuels : le prix « Osez le musée  » qui s’adresse aux publics du champ social,  et le prix « Patrimoines pour tous » consacré aux enjeux du handicap et de l’accessibilité généralisée. Durant toutes ces années, j’ai poursuivi un engagement social constant.

Posted in Cours-AUF_Bénin, Formation.