Conflits armés et patrimoine

Introduction

Accueil : Général Frédéric Garnier
commandant l'État-major spécialisé pour l'Outre-mer et l'Étranger (EMSOME)

Des monuments et des sites à valoriser

Modérateur : M. Bruno Favel
chef du département des a aires européennes et internationales (DGP/MC)

Sauvegarde et respect du patrimoine culturel en situation de conflit armé par les armées françaises,
Mickael Dupenloup, Direction des affaires juridiques – adjoint au chef du bureau des conflits armés (Ministère des Armées)

« Passeport pour le patrimoine du Nord-Mali », un modèle ?
Thierry Joffroy ,
CraTerre-ENSAG (Grenoble)

Aux héros de l’armée noire,
Colonel Yssouf Traore ,
J35 au Centre Opérationnel Interarmées des Forces armées maliennes. (Mali)

Quel musée pour l’armée burkinabé ?,
Docteur Lassina Simporé, Maître de conférences/archéologie, Laboratoire LAHAT, Université de Ouagadougou (Burkina Faso)

Les collections africaines du musée des troupes de marine,
Lieutenant-colonel Philippe Roudier ,
conservateur du musée des troupes de Marine

Protéger le patrimoine en danger

Présentation de l'ALIPH,
M. Valéry Freland, directeur exécutif de l'Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH)

La destruction du patrimoine culturel pendant la guerre civile en Angola – musée de Wambu,
Professeur Fernando Manzambi Vuvu, Faculté des Sciences Sociales de l'Université Agostino Neto de Luanda (Angola)

Vers une unité « patrimoine » dans les opérations militaires françaises : prémices et perspectives,
Capitaine Pinauldt, conservateur du musée des transmissions de Cesson-Sévigné

Protéger le patrimoine du Nord-Mali : enjeux et perspectives pour la force Barkhane,
Capitaine Timothée Le Berre, adjoint au référent patrimoine de l’armée de Terre, DELPAT

Sensibilisation au patrimoine africain : un nouveau regard,
Jean-Yves Marin, directeur des musées d’art et d’histoire de Genève

Conclusion