Karl-Heintz KIND

.

En 1977, Karl-Heintz KIND entre dans la police allemande à l’Office fédéral criminel (BKA), qui fait en même temps fonction du Bureau central national d’INTERPOL pour l’Allemagne. Il est affecté à l’unité pour la lutte contrée le vol d’objets d’art qu’il dirige à partir de 1988. En 1993, il est mis à disposition du Secrétariat général d’INTERPOL à Lyon, France où il travaille dans le même domaine et contribue notamment au développement de la base de données d’œuvres d’art volées. En 1997, il revient à son service d’origine en Allemagne et reprend ses anciennes fonctions En 2001, il est de nouveau mis à disposition du Secrétariat général d’INTERPOL à Lyon, où il est actuellement coordinateur de l’unité œuvres d’art.