Marie LAVANDIER

.

Marie LAVANDIER Biographie : Née en 1969, Conservateur général du patrimoine, Marie Lavandier dirige le centre de recherche et de restauration des musées de France depuis juillet 2010.
Historienne d’art et anthropologue de formation universitaire, elle est ancienne élève de l’Ecole Nationale du patrimoine, promotion Hubert Robert. D’abord conservateur territorial du patrimoine, Marie Lavandier a mené de 1993 à 2006 une carrière de directeur de musées en collectivités locales, dirigeant le musée de Dreux puis créant pour le conseil général de la Corrèze le musée du président, fondé sur une approche historique, anthropologique et géopolitique des cadeaux protocolaires reçus par le chef de l’Etat, en a coordonné la construction, le lancement et l’extension (architecte Jean-Michel Wilmotte).
Elle a ensuite rejoint l’établissement public du musée du Quai Branly, où elle a défini et piloté comme directeur-adjoint du patrimoine et des collections la politique de gestion physique et documentaire, de conservation et de restauration des collections, engagé les chantiers de mise en place des objets en réserves, défini et conduit le plan de récolement décennal et le plan d’évacuation des collections ; elle a réorganisé les équipes dédiées à la collection et imaginé et programmé la muséothèque, service original de mise à disposition sur rendez-vous des collections non exposées sous forme de consultations.
Marie Lavandier s’est vu confier en 2010 la direction du C2RMF, service à compétence nationale du ministère de la culture et de la communication dans un contexte délicat pour l’établissement. Elle conduit avec ses équipes auprès du service des musées de France et de la direction générale des patrimoines une réflexion sur la politique nationale en termes de recherche patrimoniale et de conservation-restauration des collections des musées de France. Elle veille à l’inscription de l’évolution et de l’action du C2RMF dans ce cadre, mais aussi dans le paysage académique de la recherche scientifique française (le Centre a été impliqué dans cinq projets lauréats du grand emprunt) et à l’échelle internationale où le Centre reste une référence et un acteur de premier ordre. Elle est aujourd’hui notamment membre élu du conseil de l’ICCROM à Rome.

Lecture(s):